* * *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
27 septembre 2020 à 07:21:12

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Aide compréhension de la "logique" du HSD  (Lu 476 fois)

Hors ligne Flo

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 5907
Aide compréhension de la "logique" du HSD
« le: 29 septembre 2018 à 11:47:04 »
Bonjour,

A un endroit précis et une  utilisation précise je me suis aperçu que sur notre HSD la batterie se vidait "anormalement" et sans "raison".
J'ai pu faire un enregistrement pour voir ce qu'il se passait à cet endroit.

Je fais un trajet ou le moteur a bien le temps de chauffer, je m'arrête 45min quasi chrono, puis je repars, environ 500m en zone 30 donc en mode EV car moteur a température, puis route à 70, sur ce bout de route à 70 légèrement montante, malgré que le thermique soit démarré, la batterie se vide jusqu'au mini.

Ce que j'ai à l'enregistrement :
- le moteur est à 50°C quand je repars (il redémarre que s'il est sous 40°C quand le chauffage n'est pas activé),
- sur la zone à 70, il redémarre bien, régime stable à 1300rpm, mais charge moteur de seulement 50%, alors que quand le thermique tourne le HSD met en "charge" le moteur thermique à plus de 85% (pour améliorer le rendement),
- Cette phase dure environ 1min, après le régime moteur évolue légèrement et on se retrouve à une charge du moteur thermique à 85%
- Chose intéressante, quand la batterie est sollicitée, l'avance à l'allumage est négative (-6°) et pendant ce temps la charge moteur est de 50 %
- Au début de mon trajet, le SOC est à 61%, et il descend à 40% (le mini)
- Quand le SOC atteind 40%, l'avance à l'allumage redevient positive, la charge moteur dépasse les 85% et il recharge la batterie toujours sur un régime faible (1300/1500rpm)

A votre avis quelle est leur logique de ce fonctionnement ?

J'ai remarqué qu'à froid, quand le thermique démarrait quasi uniquement la batterie était sollicitée et on avait une avance à l'allumage de -10°, ce pendant 1min30 environ.

Je suppose que c'est pour le réchauffage du catalyseur qui est bien refroidit pour ne plus pouvoir assurer la dépollution après 45min d'arrêt.

Quel est votre avis ?

Sur ce trajet le hasard a fait que j'ai du mettre pied à la planche, dans ces conditions, le courant de décharge de la batterie dépasse le courant de décharge autorisé par le système si la pédale n'est pas à fond (ici 20Kw, et pédale à fond le système a fournit 27.5Kwh-> 132.71A).
IL a enregistré une puissance du thermique de 75.5Kwh.

Merci bien.

Hors ligne phil

  • Bonobien Erectus
  • ****
  • Messages: 16303
Re : Aide compréhension de la "logique" du HSD
« Réponse #1 le: 29 septembre 2018 à 11:52:06 »
Je pense aussi que c'est pour la pollution ( faut reconnaître que la dessus Toyota est assez dogmatique et contrairement a d'autres constructeurs qui n'ont pas de scrupules pour n'offrir qu'une bonne dépollution partielle ..) . Sans appli dédie j'avais déja noté aussi ce curieux phénomène sur la Prius ( le Rav4 c'est moins flagrant)..
At Home : un RAV4 2019 hybride ( ayant commencé  l’expérience hybride avec Prius !) et une Jazz e: HEV (retour à l’hybride sur Jazz après une 1,3l CVT hybrid 2011).

Hors ligne Flo

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 5907
Re : Aide compréhension de la "logique" du HSD
« Réponse #2 le: 29 septembre 2018 à 12:32:53 »
Aurais tu un lien d'une photo du moteur du RAV 4 avec l'emplacement de son catalyseur ? Son moteur étant sorti après ils ont peut être rapproché fortement le catalyseur ?

En tout cas à froid, et dans ces usages là, ça sollicite quand même pas mal la batterie, même si à 40% de SOC toyota est "large" en protection de la batterie.

J'avais trouvé "l'idle check" quand elle refuse de passer en EV (de temps en temps, rare, l'HSD procède à une vérification du ralenti du thermique et le maintiens à 1000rpm).
J'avais aussi remarqué un comportement bizarre sur la prius (elle effectue que des trajets de 8kms quasiement ou de la ville, pas de trajets long et stable), quand elle fait un "long" trajet, sur nationale par exemple, la  charge des batteries se maintiens à 60%, il n'y a plus aucun "micro" échange de courant de la batterie, mais seulement de micro courant de charge, apparemment le système procède à un équilibrage des cellules quand l'auto se retrouve dans cette configuration, j'imagine que si l'on fait "trop" de ville", de temps en temps le thermique doit rester allumé pour procéder correctement à l'équilibrage des cellules.

 

Sujets récents