* * *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
21 mai 2018 à 08:58:06

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Honda Jazz 1981-1986  (Lu 7397 fois)

Hors ligne fifi

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 29
Honda Jazz 1981-1986
« le: 13 août 2010 à 15:06:42 »
Pas encore collector, mais j’adore son design …

City Jazz

La City  première génération est une berline 2 volumes avec hayon arrière de modèle sub-compact qui concerne  principalement le marché intérieur japonais. La City  qui dispose d’un design novateur pour l’époque était disponible sur le marché  dans un certain nombre de versions. D'abord présenté en novembre 1981 sous les codes modèles AA pour des berlines, VF pour des fourgons, et FA pour le Turbo et Turbo II et les cabriolets.


Historique

La conception est traditionnelle traction avant , et reprends bon nombre d’élements de la plate forme de la Civic 2 . Le design particulier n’est pas sans rappeler certaines réalisation italiennes du début des années 80’s et surprend au premier abord comme a pu surpendre en son temps la Z600 dix ans plus tot . Plus petite qu’une civic et également plus economique, elle a bénéficié d’un  succès considérable sur le marché intérieur japonais. Le moteur est le 1231 cc ER à quatre cylindres, conçus spécifiquement.
Exposée au musée de Motegi, la voiture diposait en série du motocompo … un scooter 50cc « escamotable » spécialement  construit pour s'adapter dans le petit coffre ,  lui-même conçu autour du Motocompo. …


La City Cabrio

Conçue par Pininfarina et présenté en août 1984, le cabriolet utilise la plate forme de la turbo 2 Bull dog, mais motorisé par le moteur atmosphérique 1,2l de 67 Cv




En mars 1985 un lifting leger vient restyler la face avant avec son entrée d’air assymétrique et quelques améliorations intérieures. Les moteurs aspirés sont également équipés de nouvelles bielles renforcé d'un alliage d'aluminium (« FRM ») et également un moteur à mélange pauvre électroniquement variable.
Un mois plus tard, la City est  disponible avec une transmission intéressante nommée  Hypershift, : 4 vitesses avec une vitesse surmultipliée électroniquement commandée sur la 2ème, 3ème et 4ème vitesse – ce qui revenait a en faire une boite à 7 vitesses.
]En plus des berlines et des cabriolets, il y avait également une version « Manhattan » avec un toit plus haut de 10 cm. Une version « Manhattan sound  » a incorporé un équipement stéréo de haute qualité (« Bodysonic »  transmettant les vibrations par le siège).
La production de la première génération s’est achevée  vers la fin de 1986 avec l'introduction du type GA.

City Pro


Des versions commerciales appelées « Pro »  au Japon, et étaient disponibles avec deux ou cinq sièges (pro T/F). La Pro était très limitée : starter manuel , sans assistance sur les freins  (jusqu'à 1985) , allumage transistorisé et disponible avec la transmission manuelle 4 vitesses.

La City a l’export

La Jazz est lancée en Europe de 1982 à 1986, mais un peu trop chère pour concurencer les modèles phares, Les exportations étaient seulement en carrosserie berline avec hayon arrière a moteur 1.2l  . La  jazz européenne a été  classifiée comme voiture à quatre places, avec motorisation 45 ou 56 HP selon le  carburant. Pour l’europe  la Honda City a été rebaptisée Jazz dû a Opel qui detenait déjà les droits pour son modèle de Kadett C appelé City .

La City  a été également vendue en Australie (sous la forme de « fourgon » à deux places pour éviter des restrictions sur les importations) et également en Nouvelle Zélande  (où elle a été fabriquée)

City turbo
La City turbo est une voiture de sport compact produite par Honda entre 1982 et 1986, basée sur la City atmosphérique AA . La City Turbo est la seule voitures turbo de route que  Honda. ait  produite jusqu'à l’arrivée du 2.3 L turbo équipant l’Acura RDX en  2007.
La City turbo est une idée qui revient a Hirotoshi Honda , fils du fondateur de Honda et fondateur de la compagnie Mugen au début des années 80 . Mugen était alors une petite compagnie qui produisait des pièces de compétition  pour des motos et des automobiles.

Quand il a créé la City Turbo, Hirotoshi Honda a pris un des véhicules les plus simples de la marque et l'a transformé en mini bombe urbaine ( CQFD) . Impressionné par le résultat , Honda a repris l'idée et en a fait un modèle de série qui a été présenté en septembre 1982.

Quelques mois plus tôt,  les ingénieurs de Honda avaient pris deux City Turbos pour effectuer un voyage aller-retour exténuant de 10.000 kilomètres en  Europe, partant de la Sicile juqu’à Karasjok dans le nord arctique.

En novembre 1983, la City turbo intercooler II a été présentée . Les amortisseurs, les ailes, les spoilers et les graphiques évasés ont été ajoutés pour donner un aspect beaucoup plus pugnace et dynamique, lui rendant son surnom de «  Bulldog »  Livrée a partir de 1984 la  Turbo II continuait jusqu'à ce que la City ait été remplacée à la fin de 1986.




Moteur

La City Turbo1 a partagé la base des moteurs 1231 cc mais équipé d’une culasse spéciale dotée du système antipollution CVCC . L'addition d'un turbo a permis de porter la puissance à 100 HP  (74 kilowatts ; 99 cv ) à 5500 t/mn et à 15.0 mKg  (147.1 N•m ) à 3000 t/mn . Le moteur a été modifié pour recevoir une culasse en alliage d’alluminium et de Titane , le cache culasse est en  magnésium pour réduire le poids. Le turbocompresseur d'IHI RHB51, développé en participation avec l’équipementier Ishikawajima et Honda, était plus léger et plus petit que la plupart des autres turbos . Une fois combiné avec l’injection PGM-F1 et un  calculateur numérique à 8 bits, le résultat final est un moteur très efficace avec temps de réponses minimal.

Le moteur de la City Turbo II  a été équipé d’un intercooler, d’une tubulure d'admission, d’un turbo, des conduits d'échappement modifiés et d’un taux de compression  légèrement augmenté (7.6 : 1). Il produit 110 HP  (81 kilowatts à 5500 t/mn et à 16.3 mKg  (159.8 N•m ) à 3000 t/mn .

Chassis
La suspension de la City Turbo est plus sportive  que celle de la City ordinaire. Le système indépendant à quatre roues est conservé mais utilisé avec des amortisseur Showa equipés de ressorts hélicoïdaux a pas progressif, et de barres anti roulis avant et arrière. Les pneus radiaux 165/70HR12, sont utilisés sur la turbo 1 .
les freins à disque ventilés a l’avant et simple à l'arrière. Les voies élargies de la Turbo II n'étaient pas simplement cosmétiques, mais étaient nécessaires pour adapter le chassis à une voie plus large de 30 millimètres (20 millimètres à l'arrière) et à de plus grands pneus 185/60 R13.
Interieur
La carrosserie de la City Turbo a été rendu plus sportif par l'addition d'un spoiler  avec des anti brouillard, d’une grille de calandre asymétrique à l'avant et un petit spoiler supérieur à l’arrière de la voiture. Une bosse a été ajoutée au capot pour faire de la place pour l'équipement supplémentaire du moteur suralimenté  En plus des amortisseurs et des graphiques évasés « de refroidisseur intermédiaire », la Turbo II a également obtenu une plus grande bosse sur le  capot, les pare chocs couleurs caisse .

A l’intérieur , tachymètre numérique, et un indicateur de poussée ont remplacé l’affichage standard  analogique et a été employé jusqu'en mars 1985, après quoi l’équipement analogique de la City a été utilisée. Un volant trois branches , des sièges en cuir et une  moquette spécifiques ont été aussi fournis  . Un siège « sonique » spécial était disponible, asservi au système audio par un capteur envoyant le bruit et la vibration à l'utilisateur via le siège.


D’après

« Modifié: 18 septembre 2010 à 08:47:16 par fifi »

Hors ligne Droopy

  • Gardien du Temple
  • Bonobien Erectus
  • ****
  • Messages: 12315
Re : Honda City / Jazz 1981-1986
« Réponse #1 le: 13 août 2010 à 15:18:29 »
 O0
Honda Jazz 1.5 Dynamic CVT 3/2018 ->
Honda Crx delSol ESI 1.6 Vtec BVA de 7/1993 11/2014->
Honda Civic Vaillante 1.8 i-Vtec (Exécutive Navi) BVM bleu sport brillant 8/2016-> Honda Legend 3.5 V6 10/2006 (en intérim ! )  Honda Logo 1998->2002 / Honda Jazz 1.2 2002-2005 / Honda Jazz 1.4 Graphite CVT 2005-2014/Honda jazz hybrid 2014-2018

Hors ligne phil

  • Bonobien Erectus
  • ****
  • Messages: 13906
Re : Honda City / Jazz 1981-1986
« Réponse #2 le: 13 août 2010 à 15:43:54 »
J'en croise de temps en temps a Bale... En vrai elle parait encore tres moderne ( deja du fait de sa hauteur ) et elle a comme la fit/jazz deja bcp de place a l'interieur (mais petit coffre).
(At Home un RAV4 hybrid ( avant : des Prius !) et une Jazz 1,3l CVT "poussive" (par rapport à l'ex 1,3l CVT hybrid).

Guezor

  • Invité
Re : Honda City / Jazz 1981-1986
« Réponse #3 le: 13 août 2010 à 16:18:20 »
Très beau et très intéressent sujet, merci et bravo  O0

"Exposée au musée de Motegi, la voiture diposait en série du motocompo … un scooter 50cc « escamotable » spécialement  construit pour s'adapter dans le petit coffre ,  lui-même conçu autour du Motocompo. …"


Je comprend mieux ça :

Hors ligne zouzou60

  • Bonobien Maximus
  • *****
  • Messages: 27441
Re : Honda Jazz 1981-1986
« Réponse #4 le: 13 février 2018 à 13:24:51 »
VIDEO. Redécouvrez la toute première Honda Jazz, qui date des années 1980.

Pour beaucoup, la Honda Jazz actuellement au catalogue et tout récemment restylée est la troisième génération de la spacieuse citadine. Mais ce serait oublier qu'avant de faire son retour en 2002, la Jazz était déjà sur le marché français dans les années 1980. Il s'agissait de la version européenne de celle qui se nommait City au Japon, où elle fut lancée en 1981. Notons que la nomenclature du constructeur ne s'est pas vraiment simplifiée depuis, puisque la Jazz actuelle est nommée Fit sur d'autres marchés.

Honda est parti à la rencontre d'un propriétaire français de Jazz de première génération afin qu'il raconte l'histoire de cette voiture. Découvrez-la en vidéo.

https://news.autojournal.fr/news/1524467/Honda-Jazz-City-Motocompo-vid%C3%A9o
Accord Tourer gen8 2.4l BVA luxury, une des dernières vendues en France.
Ex Accord Tourer gen7 2l BVA Sport

 

Sujets récents