* * *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
06 juillet 2020 à 03:44:27

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Fonctionnement du système I-MMD  (Lu 1971 fois)

Hors ligne Chrisselon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
Fonctionnement du système I-MMD
« le: 14 janvier 2020 à 19:31:50 »
Bonjour à tous te toutes et meilleurs vœux.
Une question m'interpelle, voici un extrait de la brochure Honda:
"Fonctionnement du système hybride en mode thermique
Lors de l'utilisation en mode thermique, les roues sont entraînées directement par le moteur essence. Toutefois, en cas de besoin, par exemple si vous devez effectuer un dépassement ou gravir une côte, le moteur électrique offre une réserve de puissance supplémentaire toujours disponible.
"
Seulement voilà, quand je roule entre 80 et 110 km/h je suis donc en thermique donc en "prise directe" sur le moteur or, dans les côtes, celui-ci monte en régime et pas qu'un peu !
Logiquement la voiture devrait accélérer de concert et il n'en n'est rien.
Si quelqu'un peut m'expliquer sinon je suppose que l'embrayage patine pour permettre au moteur thermique d'envoyer du courant au moteur électrique.
Merci d'avance.
Honda CR-V 2.0 i-MMD Élégance.

Hors ligne dav77

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 9059
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #1 le: 14 janvier 2020 à 19:58:14 »
Si le régime est décorellé de la vitesse, à mon avis c'est que c'est le moteur électrique seul qui entraîne les roues aux vitesses dont tu parles (entra 80 et 110 km/h).

Le moteur thermique monte en régime car il est en mode "groupe électrogène" c'est à dire qu'il tourne plus ou moins vite pour entraîner le générateur électrique selon la quantité d'énergie électrique qui est demandée par le système au générateur électrique pour alimenter le moteur électrique de traction.

Quand le thermique entraîne les roues via l'embrayage piloté, je doute fort que l'embrayage puisse être en patinage permanent (sinon il serait rapidement grillé).

Si le moteur électrique ajoute sa puissance de traction à celle du moteur thermique, il n'y a pas besoin de faire patiner l'embrayage du thermique car il me semble que le moteur de traction électrique devient alors solidaire de la chaîne de traction thermique.
Honda CRZ Luxury Magnet 2010

Hors ligne moustache

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 604
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #2 le: 14 janvier 2020 à 20:39:29 »
C'est exactement comme dit dav: le mode thermique direct n'a rien de systématique entre 80 et 110 (c'est d'ailleurs dans mon cas plutôt 85-140). Ce mode n'est actif que quand le besoin de puissance est modéré (accélération faible, montée très douce etc) et quand la vitesse du vh permet de faire tourner le thermique à un régime acceptable pour le rendement. Eh oui, en thermique direct, il n'y a qu'un rapport, équivalent à une 6ème (j'ai mesuré 43 km/h pour 1000 t/min).
Dès que le besoin en puissance augmente nettement, le système repasse en hybride: le moteur peut donc décorréler son régime de la vitesse et donc l'augmenter, ce qui équivaut à un rétrogradage.
Pour ce qui est de l'énergie fournie par la batterie, ça ne change rien: bien sûr en hybride celle-ci peut donner un bon coup de pouce (si elle est chargée), mais en thermique direct, étonnamment, elle peut aussi aider le thermique en fournissant du jus au moteur électrique de traction (j'ai mesuré en thermique direct des courants de l'ordre de 100 A issus de la batterie, soit 27 kW à peu près). De même en descente légère, on peut rester en thermique direct tout en rechargeant. C'est dire que le système est extrêmement souple et peut fonctionner dans toutes les configurations possibles. Apparemment il se cale toujours sur le mode de conso minimale.
Il ne faut pas oublier que même en thermique direct les 2 moteurs électriques (de traction et générateur) continuent à tourner: le 1er à un régime proportionnel à la vitesse, le 2ème à un régime proportionnel à celui du thermique. S'ils sont déconnectés électriquement, ils ne présentent aucune résistance mécanique (ou très faible, celle de leurs roulements); ils agissent plutôt en volants d'inertie. Si, en les alimentant "comme il faut" (càd fréquence et phase qui vont bien) on leur fournit du courant, ils deviennent moteurs; de même, on peut les rendre générateurs (et là, et seulement là, ils opposent une résistance mécanique).

Et donc pas besoin de faire patiner un embrayage pour arriver aux constations de Chrisselon.
« Modifié: 14 janvier 2020 à 20:50:46 par moustache »

Hors ligne Harry

  • Gardien du Temple
  • Bonobien Maximus
  • *****
  • Messages: 57881
Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #3 le: 15 janvier 2020 à 00:06:21 »
Explication intéressante moustache  O0..........a lire attentivement pour bien comprendre, mais intéressant  ;)
=> HR-V Sport 07/2019  .....et bientôt une Toyota Corolla TS 2.0 HSD
=> Jazz 1.3 i-VTEC Exclusive Navi 09/2016

Hors ligne phil

  • Bonobien Erectus
  • ****
  • Messages: 16033
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #4 le: 15 janvier 2020 à 08:32:42 »
Oui c’est bien expliqué.. du coup d’ailleurs on peut remarquer que le fonctionnement est au final proche de celui de système Toyota sans passer par un ensemble planétaire ( logique vue que c’est un brevet ). L’élément déterminant dans ces systèmes c’est présence de 2 moteurs électriques conjointement avec un thermique.
(At Home un RAV4 hybrid ( avant : des Prius !) et une Jazz 1,3l CVT "poussive" (par rapport à l'ex 1,3l CVT hybrid).

Hors ligne Chrisselon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #5 le: 15 janvier 2020 à 08:53:28 »
Merci à tous et particulièrement à moustache pour son explication claire.
Cependant, il en ressort que dès que de la puissance est nécessaire en côte par exemple le système débraye. J'habite une région vallonnée en moyenne montagne et les montées et descentes se succèdent. Pour l'embrayage mécanique ça doit commencer à ressembler à un embouteillage il me semble.
Cordialement.
Honda CR-V 2.0 i-MMD Élégance.

Hors ligne MousS'

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 8504
Re : Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #6 le: 15 janvier 2020 à 10:04:52 »
Merci à tous et particulièrement à moustache pour son explication claire.
Cependant, il en ressort que dès que de la puissance est nécessaire en côte par exemple le système débraye. J'habite une région vallonnée en moyenne montagne et les montées et descentes se succèdent. Pour l'embrayage mécanique ça doit commencer à ressembler à un embouteillage il me semble.
Cordialement.

Pourquoi il y a un embrayage mécanique ?  :idiot2:
Honda Jazz 1,5 i-MMD Exclusive • Hybride essence - année 2020 - 72 kW
Conso réelle vérifiée: 4,09 l/100km
https://www.spritmonitor.de/fr/detail/1150540.html

Hors ligne AoS

  • Gardien du Temple
  • Bonobien Maximus
  • *****
  • Messages: 50499
  • Karma Police
    • Planète Honda
Re : Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #7 le: 15 janvier 2020 à 11:50:54 »
Cependant, il en ressort que dès que de la puissance est nécessaire en côte par exemple le système débraye. J'habite une région vallonnée en moyenne montagne et les montées et descentes se succèdent. Pour l'embrayage mécanique ça doit commencer à ressembler à un embouteillage il me semble.
Cordialement.

Je pense que le nombre d'embrayage/débrayage reste probablement nettement plus bas que sur un véhicule équipé d'une BVM.
Mr: CR-V 4 i-VTEC Executive Rouge Passion 03/2013
Ex: HR-V 1.6 VTEC 2000, CR-V 2 2.2 i-CTDI 2005, CR-V 3 2.2 i-CTDI 2009, CR-V 3 i-VTEC 2010 (Madame)

Hors ligne zouzou60

  • Bonobien Maximus
  • *****
  • Messages: 46193
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #8 le: 15 janvier 2020 à 13:03:27 »
Et très peu de glissement!
Accord Tourer gen8 2.4l BVA luxury (2013), une des dernières vendues en France. Prelude gen3 2l 16s 4WS (1989), un rêve!
Ex Accord Tourer gen7 2l BVA Sport (2003).

Hors ligne moustache

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 604
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #9 le: 15 janvier 2020 à 14:12:04 »
Merci pour vos retours !
Quelques remarques: chez Toyota les moteurs électriques peuvent avoir une vitesse nulle en même en roulant, puisque la somme algébrique des 3 régimes (thermique et électriques) est nulle du fait de la transmission à planétaires.
Pour l'embrayage de l'IMMD je ne suis pas inquiet: le collage/décollage n'est actionné que quand les vitesses de rotation de l'entrée et de la sortie sont identiques, il n'y a donc jamais de patinage. Et comme cette action se fait à couple faible, pas de risque. D'ailleurs si ces conditions n'étaient pas respectées on ressentirait un à coup. Et rien n'est perceptible à l'usage.

Hors ligne MousS'

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 8504
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #10 le: 15 janvier 2020 à 14:16:25 »
Non mais sérieux il y a un embrayage ?
Honda Jazz 1,5 i-MMD Exclusive • Hybride essence - année 2020 - 72 kW
Conso réelle vérifiée: 4,09 l/100km
https://www.spritmonitor.de/fr/detail/1150540.html

Hors ligne moustache

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 604
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #11 le: 15 janvier 2020 à 14:26:26 »
Oui, un embrayage multidisques à bain d'huile, qui permet de coupler le thermique directement aux roues quand c'est possible. C'est un moyen de contourner le brevet Toyota tout en contenant la conso en croisière.
Inutile de dire que le système Toyota est génial de simplicité et d'efficacité, donc à mon grand regret un peu supérieur au système Honda, mais voilà il est incopiable.

Hors ligne MousS'

  • Bonobien Senior
  • ***
  • Messages: 8504
Re : Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #12 le: 15 janvier 2020 à 18:11:03 »
Oui, un embrayage multidisques à bain d'huile, qui permet de coupler le thermique directement aux roues quand c'est possible. C'est un moyen de contourner le brevet Toyota tout en contenant la conso en croisière.
Inutile de dire que le système Toyota est génial de simplicité et d'efficacité, donc à mon grand regret un peu supérieur au système Honda, mais voilà il est incopiable.

Toyota a la maitrise et le brevet.
C'est imparable.
Honda Jazz 1,5 i-MMD Exclusive • Hybride essence - année 2020 - 72 kW
Conso réelle vérifiée: 4,09 l/100km
https://www.spritmonitor.de/fr/detail/1150540.html

Hors ligne Chrisselon

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #13 le: 15 janvier 2020 à 18:29:56 »
Sauf que pour avoir essayé les deux, je préfère nettement le système Honda. L'effet "mobylette" du RAV4 ne m'a pas séduit, c'est le moins que je puisse dire.
Honda CR-V 2.0 i-MMD Élégance.

Hors ligne moustache

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 604
Re : Fonctionnement du système I-MMD
« Réponse #14 le: 15 janvier 2020 à 19:44:04 »
Pour être tout à fait honnête il y en a un aussi avec l'IMMD, peut-être un peu moins présent.

 

Sujets récents